Proceedings of 1st International Military Congress of Tropical Medicine and Sub-Saharan Diseases (Gabès, 2017)

Abstract

Cite this: Pan African Medical Journal - Conference Proceedings. Dec 2017; 4(4): 156. doi:10.11604/pamj.cp.2017.4.156.364

Submitted: 19 Oct 17   Accepted: 03 Nov 17   Published: 05 Dec 17

Mots clés:

© Nesrine Belgacem et al. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.proceedings.panafrican-med-journal.com/conferences/2017/4/156/abstract

Corresponding author: (belgacemnesrine@gmail.com)

This abstract is published as part of the proceedings of 1st International Military Congress of Tropical Medicine and Sub-Saharan Diseases(TUNISIA, )

Tuberculose multifocale révélée par une insuffisance surrénalienne aiguë

Nesrine Belgacem1,&, Najla Lassoued1, Hassène Baïli1, Safa Trabelsi1, Maher Béji1, Salem Bouomrani1

 

1Service de Médecine Interne, Hôpital Militaire de Gabès, Gabès, Tunisie

 

 

&Auteur correspondant
Nesrine Belgacem, Service de Médecine Interne, Hôpital Militaire de Gabès, Gabès, Tunisie

 

 

Résumé

Introduction: la tuberculose multifocale est définie par l’atteinte d’au moins deux sites extra-pulmonaires associée ou non à une atteinte pulmonaire. Cette forme est rare et sa fréquence est estimée à 9 à 10% de l’ensemble des formes extra-pulmonaires, son pronostic est mauvais avec un taux de mortalité de 16 à 25% (Denis D et al. 1998, Maâlej S et al., 2016, Ben Arfa et al., 2007). De nos jours, la localisation surrénalienne de la tuberculose est rare ainsi que l’insuffisance glandulaire qui en découle (Willis et Vince, 1997). Nous rapportons un cas de tuberculose multifocale découverte suite à une insuffisance surrénalienne aiguë.

 

Méthodes: patiente H.J âgée de 78 ans hypertendue et asthmatique a été admise aux urgences pour trouble de conscience avec hyponatrémie profonde réfractaire à la supplémentation sodée. Elle a été traitée par l’hydrocortisone comme étant avoir une insuffisance surrénalienne aiguë devant la présence de mélanodermie et l’hyponatrémie. L’évolution a été marquée par la normalisation de sa natrémie. Par ailleurs, la patiente avait à l’examen une adénopathie sus-claviculaire droite; la biopsie faite a objectivé des granulomes faits de cellules épithélioïdes et géantes partiellement confluents, certains sont centrés par une nécrose peu abondante d’aspect non caractéristique. On a complété par une échographie cervicale qui a trouvé de multiples ganglions cervicaux bilatéraux spinaux et jugulo-carotidiens bas, ovalaires, à centre calcifié et non vascularisés au doppler. Le bilan biologique n’a pas montré de syndrome inflammatoire biologique, l’IDR à la tuberculine était positive à 15mm, la recherche de BK dans les crachats sur 3 jours de suite était négative et on a objectivé une leucocyturie aseptique à 27500. La radiographie du thorax était sans anomalies. L’échographie abdominale a montré un nodule surrénalien droit.

 

Résultats: le diagnostic de tuberculose multifocale avec localisation surrénalienne, rénale et ganglionnaire a été retenu et la patiente a été mise sous traitement antituberculeux pendant 8 mois (2 mois de quadrithérapie et 6 mois de bithérapie) avec une bonne évolution. La coexistence de tuberculose multifocale et l’insuffisance surrénalienne a été rapportée dans la littérature (Braidy et al., 1981, Van Kralingen & Slee, 1987). La tuberculose diffuse peut apparaitre suite à une réactivation de lésions surrénaliennes, de même l’atteinte surrénalienne peut survenir suite à une tuberculose diffuse, cette atteinte des surrénales par des granulomes peut ne pas causer une atteinte fonctionnelle comme elle peut dans d’autres cas engendrer une insuffisance surrénalienne aiguë ou subaigüe (Braidy et al., 1981).

 

Conclusion: malgré la rareté de l’atteinte tuberculeuse surrénalienne, on ne doit pas passer à côté de cette étiologie devant un tableau d’insuffisance surrénalienne surtout dans un pays endémique comme le nôtre; il est nécessaire aussi de faire un bilan de dissémination exhaustif afin de diagnostiquer d’autres localisations et ce pour une meilleure prise en charge.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1st International Military Congress of Tropical Medicine and Sub-Saharan Diseases ()

Country: TUNISIA

Dates: 23 Oct 16 - 25 Oct 16

Venue:

Organizers:

Secretariat: dgsante_cmed@defense.tn

Contact person: Pr Salem Bouomrani (Salembouomrani@yahoo.fr)