Proceedings of 1st International Military Congress of Tropical Medicine and Sub-Saharan Diseases (Gabès, 2017)

Abstract

Cite this: Pan African Medical Journal - Conference Proceedings. Dec 2017; 4(4): 165. doi:10.11604/pamj.cp.2017.4.165.436

Submitted: 23 Oct 17   Accepted: 03 Nov 17   Published: 05 Dec 17

Mots clés:

© Eya Rbia et al. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.proceedings.panafrican-med-journal.com/conferences/2017/4/165/abstract

Corresponding author: (raja.elamri@yahoo.fr)

This abstract is published as part of the proceedings of 1st International Military Congress of Tropical Medicine and Sub-Saharan Diseases(TUNISIA, )

Encéphalopathie postérieure réversible révélant une glomérulonéphrite aiguë post infectieuse

Eya Rbia1, Raja Amri2,&, Amel Sayhi1, Bilel Korbsi1, Ali Khelil1

 

1Service des Urgences, SMUR, Millau, France, 2Médecine Interne, Hôpital Universitaire Maamouri, Nabeul, Tunisie

 

 

&Auteur correspondant
Raja Amri, Médecine Interne, Hôpital Universitaire Maamouri, Nabeul, Tunisie

 

 

Résumé

Introduction: l'encéphalopathie postérieure réversible (PRES) est un syndrome clinico-radiologique, qui se manifeste par des céphalées, une confusion, des troubles visuels et des crises convulsives. Sur le plan radiologique, les lésions siègent généralement dans les régions cérébrales postérieures pariéto-occipitales. C'est une complication rare d'une élévation brutale de la pression artérielle mais peut se voir dans d'autres circonstances, comme au décours d'un traitement immunosuppresseur.

 

Méthodes: nous rapportons l’observation d’un enfant âgé de 13 ans qui a présenté à la suite d'un épisode d'angine mal traitée, une fièvre persistante, des céphalées intenses avec des crises convulsives tonico-clonique généralisées cédant au Diazépam. L'examen clinique à l’admission a trouvé: CGS à 10/15 sans signe de localisation, tension artérielle à 260/110 mmHg et une protéinurie positive à la bandelette urinaire.

 

Résultats: le bilan biologique a révélé des ASLO positifs et une insuffisance rénale aigue. La tomodensitométrie cérébrale a conclu à des de lésions hypodenses pariéto-occipitale et frontale bilatérale évoquant en premier PRES. Le diagnostic d'une glomérulonéphrite aiguë post streptococcique compliqué d'un PRES a été retenu. L'enfant a reçu la Nicardipine en perfusion continue, l'évolution est marquée par la normalisation des chiffres tensionnels et la reprise de l’état de conscience sans séquelles.

 

Conclusion: chez un enfant présentant des crises convulsives (ou d’autres manifestations neurologiques) et une HTA, notamment au cours d’une GNA post infectieuse, le diagnostic de PRES doit être évoqué. La prise en charge doit être précoce et adaptée car l’évolution est le plus souvent favorable sous traitement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1st International Military Congress of Tropical Medicine and Sub-Saharan Diseases ()

Country: TUNISIA

Dates: 23 Oct 16 - 25 Oct 16

Venue:

Organizers:

Secretariat: dgsante_cmed@defense.tn

Contact person: Pr Salem Bouomrani (Salembouomrani@yahoo.fr)