Proceedings of 1st International Military Congress of Tropical Medicine and Sub-Saharan Diseases (Gabès, 2017)

Abstract

Cite this: Pan African Medical Journal - Conference Proceedings. Dec 2017; 4(4): 171. doi:10.11604/pamj.cp.2017.4.171.333

Submitted: 18 Oct 17   Accepted: 03 Nov 17   Published: 11 Dec 17

Key words: Leishmania major, Tunisie

© Jihene Bettaieb et al. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.proceedings.panafrican-med-journal.com/conferences/2017/4/171/abstract

Corresponding author: (bettaiebjihene@yahoo.fr)

This abstract is published as part of the proceedings of 1st International Military Congress of Tropical Medicine and Sub-Saharan Diseases(TUNISIA, )

Déterminants de l'infection par leishmania major dans des foyers anciens et émergents du centre Tunisien

Jihène Bettaieb1,&, Aissi Wafa1, Ghassen kharroubi1, Mariem Nouira1, Adel Gharbi1, Nabil Bel haj Hmida1, Afif Ben Salah1

 

1Service d'Epidémiologie, Institut Pasteur de Tunis, Tunis, Tunisie

 

 

&Auteur correspondant
Jihène Bettaieb, Service d'Epidémiologie, Institut Pasteur de Tunis, Tunis, Tunisie

 

 

Abstract

Introduction: la leishmaniose cutanée zoonotique (LCZ), due à Leishmania major (L. major) continue de poser un problème majeur de santé publique en Tunisie. Le but de cette étude était d'estimer la prévalence et évaluer les facteurs de risque associés à l'infection par L. major dans des foyers anciens et émergents endémiques de LCZ du centre de la Tunisie.

 

Méthodes: une enquête transversale au porte à porte a été réalisée entre Janvier et Mai 2009 sur un échantillon de 2686 sujets bien portants, âgés de 5 à 65 ans, vivant dans les gouvernorats de Sidi Bouzid et Kairouan. Nous avons déterminé la prévalence de l'infection par L. major en utilisant le Test Cutané à la Leishmanine (TCL). Les facteurs de risque de positivité au TCL ont été identifiés par une procédure de régression logistique.

 

Résultats: la prévalence globale de la positivité au TCL était de 55% (Intervalle de Confiance (IC) à 95%: 53-57). La prévalence de l'infection par L. major était significativement plus élevée dans l'ancien foyer (99%, IC à 95%: 92-100) par rapport aux foyers émergents (38%, IC 95%: 36-40) (p ≤ 0,001). L'analyse multivariée des facteurs de risque de positivité au TCL a montré que seuls l'âge, la nature du foyer (ancien /émergent), les antécédents personnels et familiaux de LCZ sont les déterminants de cette infection. Les habitants de l'ancien foyer avaient un risque d'infection environ cent vingt fois plus élevé (OR ajusté = 122,75; IC à 95%: 39,71-379,48) comparativement à ceux des foyers émergents.

 

Conclusion: ce présent travail a permis de mettre à jour le profil épidémiologique de la LCZ dans le centre Tunisien. L'ancienneté de la transmission du parasite dans une population devrait être considérée comme facteur de confusion potentiel dans les futurs essais cliniques contre la LCZ.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1st International Military Congress of Tropical Medicine and Sub-Saharan Diseases ()

Country: TUNISIA

Dates: 23 Oct 16 - 25 Oct 16

Venue:

Organizers:

Secretariat: dgsante_cmed@defense.tn

Contact person: Pr Salem Bouomrani (Salembouomrani@yahoo.fr)