Proceedings of 1st International Military Congress of Tropical Medicine and Sub-Saharan Diseases (Gabès, 2017)

Abstract

Cite this: Pan African Medical Journal - Conference Proceedings. Nov 2017; 4(4): 4. doi:10.11604/pamj.cp.2017.4.4.382

Submitted: 20 Oct 17   Accepted: 03 Nov 17   Published: 08 Nov 17

Key words:

© Mohamed Ben Moussa et al. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.proceedings.panafrican-med-journal.com/conferences/2017/4/4/abstract

Corresponding author: (mohamed.benmoussa@fphm.rnu.tn)

This abstract is published as part of the proceedings of 1st International Military Congress of Tropical Medicine and Sub-Saharan Diseases(TUNISIA, )

Fièvre du Nil occidental et de la vallée du Rift

Mohamed Ben Moussa1,&

 

1Laboratoire de Microbiologie, Hôpital Militaire Principal d’Instruction de Tunis, Tunisie

 

 

&Auteur correspondant
Mohamed Ben Moussa, Laboratoire de Microbiologie, Hôpital Militaire Principal d’Instruction de Tunis, Tunisie

 

 

Abstract

Introduction: les arboviroses sont des affections transmises par des arthropodes hématophages. Elles regroupent des maladies différentes quant à leur symptomatologie et surtout leur épidémiologie. Leur fréquence et gravité sont réelles et même mortelles dans certains cas.

 

Méthodes: revue systémique de la littérature mondiale et des données statistiques tunisiennes concernant ces deux maladies.

 

Résultats: ce sont des maladies surtout tropicales et parmi lesquelles figurent la méningo-encéphalite due au virus du Nil occidental et la fièvre de la vallée du Rift dont les agents viraux sont transmis principalement par la piqûre de moustiques infectés; leurs épidémiologies sont diversifiées et si le virus du Nil occidental est déjà existant en Tunisie causant au moins trois épidémies; le virus de la vallée du Rift reste encore non décrit malgré la présence des facteurs favorisants son apparition.

 

Conclusion: la lutte contre ces deux agents viraux repose surtout sur la lutte anti vectorielle, le dépistage et la surveillance épidémiologique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1st International Military Congress of Tropical Medicine and Sub-Saharan Diseases ()

Country: TUNISIA

Dates: 23 Oct 16 - 25 Oct 16

Venue:

Organizers:

Secretariat: dgsante_cmed@defense.tn

Contact person: Pr Salem Bouomrani (Salembouomrani@yahoo.fr)