Proceedings of 1st International Military Congress of Tropical Medicine and Sub-Saharan Diseases (Gabès, 2017)

Abstract

Salmonellose resistante aux fluoroquinolones

Cite this: Pan African Medical Journal - Conference Proceedings. Nov 2017; 4(4): 68. doi:10.11604/pamj.cp.2017.4.68.277

Submitted: 16 Oct 17   Accepted: 03 Nov 17   Published: 28 Nov 17

Mots clés:

© Najla Lassoued et al. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.proceedings.panafrican-med-journal.com/conferences/2017/4/68/abstract

Corresponding author: (najlalassoued2013@gmail.com)

This abstract is published as part of the proceedings of 1st International Military Congress of Tropical Medicine and Sub-Saharan Diseases(TUNISIA, )

Salmonellose resistante aux fluoroquinolones

Najla Lassoued1,&, Nesrine Belgacem1, Safa Trabelsi1, Hassène Baïli1, Maher Béji1, Salem Bouomrani1

 

1Service de Médecine Interne, Hôpital Militaire de Gabès, Gabès, Tunisie

 

 

&Corresponding author
Najla Lassoued, Service de Médecine Interne, Hôpital Militaire de Gabès, Gabès, Tunisie

 

 

Résumé

Introduction: les salmonelloses restent encore fréquentes malgré tout le progrès économique et l’amélioration nette de l’hygiène et de la prise en charge sanitaire. Les fluoroquinolones (FQ) représentaient, pour longtemps, le traitement de choix des fièvres typhoïdes et des salmonelloses invasives chez l’adulte et le traitement de recours chez l’enfant en cas d’échec des β-lactamines. Nous rapportons une observation de salmonellose résistante aux FQ chez l’adulte; situation encore rare dans notre pays.

 

Methods: patiente âgée de 35 ans, sans antécédents pathologiques notables, fut hospitalisée pour une gastroentérite fébrile évoluant depuis deux jours. L’examen clinique notait une fièvre à 39°C, un abdomen sensible dans sa totalité et des selles liquidiennes sans glaire ni sang. Le reste de l’examen somatique était sans anomalies. La biologie notait un syndrome infectieux avec une VS à 105mmH1, une CRP à 48mg/l et une hyperleucocytose à 12.600/mm3. La radiographie de thorax était sans anomalies et les urines étaient stériles. L’examen direct des selles trouvait de nombreux leucocytes et la n ciprofloxacine). La patiente était mise initialement, et avant le résultat de la coproculture, sous oflocet 400mg/j mais l’évolution n’était pas favorable avec persistance des diarrhées incitant à associer le céfotaxime par voie orale.

 

Results: au huitième jour du traitement, la coproculture était toujours positive à salmonella Spp multi-résistante. La patiente était mise sous ceftriaxone par voie intra veineuse avec une évolution rapidement favorable. La coproculture de contrôle à 1 mois montrait une flore microbienne équilibrée sans évidence de germes pathogènes.

 

Conclusion: l’utilisation large, et même parfois abusive, des FQ pour le traitement des salmonelloses de l’adulte a abouti à l’émergence de souches résistantes à cette famille d’antibiotique. Ceci est noté dans certaines zones particulièrement endémiques pour cette affection (Inde et Asie du Sud-est). Cette résistance est en rapport avec une mutation du gène gyrA entraînant une diminution de la sensibilité de la bactérie aux FQ. Cette diminution de la sensibilité peut ne pas apparaître sur l’antibiogramme mais doit être suspectée devant la constatation de CMI très élevées. La résistance des salmonelles aux FQ, bien qu’encore rare dans notre pays, ne doit pas être méconnue à fin d’éviter le retard dans la prise en charge de ces infections qui peuvent être très graves. Il convient donc de commencer le traitement par une céphalosporine de troisième génération, plutôt que par une FQ, surtout si retour d’une zone endémique où le taux de résistance de ces bactéries aux FQ est important ou si on constate des CMI élevées même avec un antibiogramme qui montre une sensibilité aux FQ.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1st International Military Congress of Tropical Medicine and Sub-Saharan Diseases ()

Country: TUNISIA

Dates: 23 Oct 16 - 25 Oct 16

Venue:

Organizers:

Secretariat: dgsante_cmed@defense.tn

Contact person: Pr Salem Bouomrani (Salembouomrani@yahoo.fr)