Proceedings of 8e Conference Tuniso-Allemande de Medecine Tropicale et de Voyage (Gabes, 2018)

Oral presentation

Etats des lieux des pathologies infectieuses dans le Sud Tunisien

Cite this: Pan African Medical Journal - Conference Proceedings. Jan 2018; 7(7): 2. doi:10.11604/pamj.cp.2018.7.2.535

Submitted: 12 Dec 17   Accepted: 19 Dec 17   Published: 18 Jan 18

Mots clés:

© Souad Yahyaoui et al. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.proceedings.panafrican-med-journal.com/conferences/2018/7/2/abstract

Corresponding author: (souadyahyaoui2@gmail.com)

This abstract is published as part of the proceedings of 8e Conference Tuniso-Allemande de Medecine Tropicale et de Voyage(TUNISIA, )

Etats des lieux des pathologies infectieuses dans le Sud Tunisien

Souad Yahyaoui1,&, Anouar Hafi1

 

1Direction Régionale de la Santé de Gabès, Gabès, Tunisie

 

 

&Auteur correspondant
Souad Yahyaoui, Direction Régionale de la Santé de Gabès, Gabès, Tunisie

 

 

Résumé

Introduction: le gouvernorat de Gabès est situé dans le Sud-Est Tunisien, c’est une région endémo-épidémique pour plusieurs maladies à transmission hydriques tel que l’hépatite A et la fièvre typhoïde. Elle connait également l’enregistrement de certaines anthropozoonoses et zoonoses comme la leishmaniose cutanée, l’infection à virus du Nil Occidental, la tuberculose et la brucellose.

 

Méthodes: ce travail rapporte un aperçu sur la situation épidémiologique durant les cinq dernières années dans cette région en se basant sur les données officielles de la sous-direction d’hygiène et de protection de l’environnement au sein de la Direction Régionale de la Santé de Gabès.

 

Résultats: en 2016, plusieurs délégations étaient touchées par l’hépatite A; le nombre le plus important des cas a été enregistré à Mareth dans la nouvelle délégation de Dkhilet Toujane. Malgré la riposte, la situation n’a pas pu être contrôlée en absence d’approvisionnement régulier en eau potable et l’utilisation des eaux non contrôlés. Cette année a connue aussi une épidémie de fièvre typhoïde, investiguée avec l’équipe de l’ONMNE et rapidement contrôlée. Avec recensement de 61 cas confirmés dont 49 cas dans la délégation de Ghannouch (Le 1er cas enregistré était à la fin du mois de juin, l’âge moyen des cas confirmés était de 16 ans, la sex-ratio de 1.3, les âges extrêmes de 1 à 56 ans et l’étendu de l’épidémie était de 9 semaines). De nouveau réapparait le problème d’approvisionnement en eau potable dans notre région au cours de cette épidémie. En effet, on notait l’isolement de salmonelle dans les eaux adoucies consommées par les habitants de Ghannouch. Durant les 5 dernières années le nombre de cas de brucellose enregistrés dans cette région variait de 10 à 30 cas/an. Les délégations les plus touchés sont: El Hamma, Metouia et Menzel lahbib. Une collaboration avec la CRDA régional permettra de mieux contrôler cette pathologie. L’incidence de la leishmaniose cutanée est en hausse et le nombre le plus important était enregistré en 2016, dépassant les 200 cas par 100.000 habitants. Ceci est principalement dû au non-respect du plan d’aménagement et la présence de rongeurs dans les terriers. Concernant la tuberculose et malgré la diminution de l’incidence de la forme pulmonaire dans notre région, il y’a eu recrudescence de la tuberculose extra pulmonaire; particulièrement dans sa forme ganglionnaire avec une nette prédominance féminine. Cette recrudescence semble être due au retard de mise en œuvre du contrôle de la tuberculose bovine.

 

Conclusion: l’approvisionnement en eau potable est un déterminant nécessaire pour la santé dans cette région. L’utilisation des eaux adoucies non contrôlées semble être à l’origine des principales épidémies des maladies à transmission hydriques et des mains sales. Une collaboration multisectorielle est nécessaire pour prévenir l’éclosion de nouvelles épidémies dans cette région.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8<sup>e</sup> Conference Tuniso-Allemande de Medecine Tropicale et de Voyage (Gabes)

La 8<sup>e</sup> Conférence Tuniso-Allemande de Médecine Tropicale et de Voyage est une conférence internationale sous l´égide du comité international de médecine militaire (CIMM-ICMM), la Faculté de Médecine de Sfax (Tunisie), l´Institut Bernhard Nocht de Médecine Tropicale de Hambourg (Allemagne) et le Ministère de la Défense Nationale (Tunisie), certifiante et accréditée par les hautes autorités de santé en Tunisie (INA Sante) avec une thématique spécialisée en Médecine de Voyage et Pathologies Tropicales ; particulièrement le paludisme, les schistosomiases, le kyste hydatique, la tuberculose, les rickettsioses, la fièvre typhoïde, les maladies émergentes et re-émergentes et les envenimations scorpioniques.

Country: TUNISIA

Dates: 23 Oct 2017

Venue: Hôtel Oasis - Gabes et Hôpital Militaire de Gabes

Organizers: Direction Generale de la Sante Militaire Tunisienne

Secretariat: dgsante-cmed@defense.tn

Contact person: Pr Salem Bouomrani (Salembouomrani@yahoo.fr)