Proceedings of 8e Conference Tuniso-Allemande de Medecine Tropicale et de Voyage (Gabes, 2018)

Oral presentation

Cite this: Pan African Medical Journal - Conference Proceedings. Jan 2018; 7(7): 27. doi:10.11604/pamj.cp.2018.7.27.568

Submitted: 18 Dec 17   Accepted: 19 Dec 17   Published: 24 Jan 18

Mots clés:

© Salem Bouomrani et al. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.proceedings.panafrican-med-journal.com/conferences/2018/7/27/abstract

Corresponding author: (salembouomrani@yahoo.fr)

This abstract is published as part of the proceedings of 8e Conference Tuniso-Allemande de Medecine Tropicale et de Voyage(TUNISIA, )

Épidémiologie de la tuberculose extra-pulmonaire dans le monde et en Tunisie

Salem Bouomrani1,&, Nesrine Regaïeg1

 

1Service de Médecine Interne, Hôpital Militaire de Gabès, Gabès, Tunisie

 

 

&Auteur correspondant
Salem Bouomrani, Service de Médecine Interne, Hôpital Militaire de Gabès, Gabès, Tunisie

 

 

Résumé

Introduction: la tuberculose extra-pulmonaire (TEP) définie comme « tout cas de tuberculose confirmé bactériologiquement ou diagnostiqué cliniquement dans lequel d’autres organes que les poumons sont touchés ». Elle peut intéresser tous les tissus de l’organisme et survient classiquement après une primo-infection pulmonaire ou exceptionnellement digestive. Ces symptômes peuvent survenir isolément ou en association avec une tuberculose pulmonaire.

 

Méthodes: mise au point sur l’épidémiologie de la tuberculose extra-pulmonaire en Tunisie et dans le monde.

 

Résultats: on estime la fréquence de la TEP en moyenne à 20 - 40% des formes de tuberculoses tous sites confondus. Elle résulte de deux mécanismes: une dissémination lympho-hématogène ou plus rarement par continuité à partir d’un foyer pulmonaire (principalement pour les localisations pleurales et cardiaques). Les formes extra-pulmonaires paraissent plus fréquentes chez les femmes, les sujets de race noire, les immunodéprimés, les malnutris et les diabétiques. Tous les organes et tissus peuvent être touchés par cette mycobactériose; les principales localisations de la TEP par ordre de fréquence décroissant dans le monde sont: ganglionnaire, pleurale et ostéo-articulaire. En Tunisie, on notait à partir des années 2000 une élévation nette de la fréquence des formes extra-pulmonaires de la tuberculose: ces formes qui ne représentaient que 19% en 1990 passaient à 33% en 2006 et à 59% en 2013. Selon l’enquête nationale sur la TEP, les principales localisations en Tunisie sont: ganglionnaire (52%), pleurale (16%), péritonéale (7%), urinaire (3.5%), méningée (2.9%), ostéo-articulaire (2%), génitale (0.2%) et autres (divers: 22%). La localisation neuro-méningée de la tuberculose est l’une des localisations les plus grave de cette maladie. Elle représente 1% de l’ensemble des tuberculoses actives dans le monde et 5 à 15% des tuberculoses extra-pulmonaires. La TEP en Tunisie est plus fréquente chez les sujets jeunes et de sexe féminin. Cela semble être dû à un tropisme particulier du Mycobacterium Bovis pour le système lymphatique féminin.

 

Conclusion: TEP est en nette recrudescence particulièrement en Tunisie où elle dépasse actuellement de loin la fréquence des formes pulmonaires classiques. La consommation de lait frais non contrôlé pourrait expliquer cette augmentation avec l’implication de plus en plus nette du Mycobacterium Bovis.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8<sup>e</sup> Conference Tuniso-Allemande de Medecine Tropicale et de Voyage (Gabes)

La 8<sup>e</sup> Conférence Tuniso-Allemande de Médecine Tropicale et de Voyage est une conférence internationale sous l´égide du comité international de médecine militaire (CIMM-ICMM), la Faculté de Médecine de Sfax (Tunisie), l´Institut Bernhard Nocht de Médecine Tropicale de Hambourg (Allemagne) et le Ministère de la Défense Nationale (Tunisie), certifiante et accréditée par les hautes autorités de santé en Tunisie (INA Sante) avec une thématique spécialisée en Médecine de Voyage et Pathologies Tropicales ; particulièrement le paludisme, les schistosomiases, le kyste hydatique, la tuberculose, les rickettsioses, la fièvre typhoïde, les maladies émergentes et re-émergentes et les envenimations scorpioniques.

Country: TUNISIA

Dates: 23 Oct 2017

Venue: Hôtel Oasis - Gabes et Hôpital Militaire de Gabes

Organizers: Direction Generale de la Sante Militaire Tunisienne

Secretariat: dgsante-cmed@defense.tn

Contact person: Pr Salem Bouomrani (Salembouomrani@yahoo.fr)