Proceedings of Secondes Journées Pédiatriques Médecins Sans Frontières (MSF) (Dakar, 2018)

Oral presentation

Pain management and palliative care in neonates: notes from the field during a training in Khost, Afghanistan

Cite this: Pan African Medical Journal - Conference Proceedings. Sep 2018; 9(9): 44. doi:10.11604/pamj.cp.2018.9.44.772

Submitted: 05 Jul 18   Accepted: 16 Jul 18   Published: 22 Sep 18

Key words: Neonates, pain management, palliative care, neonatal nurses care

© Anna Halden et al. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.proceedings.panafrican-med-journal.com/conferences/2018/9/44/abstract

Corresponding author: Anna Halden, Medecins Sans Frontieres, Operational Centre Brussels, Afghanistan mission, Khost, Afghanistan (annajhalden@gmx.de)

This abstract is published as part of the proceedings of Secondes Journées Pédiatriques Médecins Sans Frontières (MSF)(SENEGAL, )

Mise en œuvre de la réanimation néonatale de base (RNB) au Burkina Faso: défis et perspectives

Tassembedo Souleymane1,&, Diallo Abdoulaye Hama1,2, Pejovic Nicolas3, Ouédraogo Issaka4, Dao Yissou4, Cissé Hassan4, Meda Nicolas1,2, Thorkild Tylleskar5

 

1Centre MURAZ, Institut Public de Recherche en Santé, Burkina Faso, 2Département de Santé Publique, UFR/SDS, Université d’Ouagadougou, Ouagadougou, Burkina Faso, 3Hopital pour Enfants et Jeunes de Sachs, Stockholm, Suède, 4Centre Hospitalier Régional de Banfora, Banfora, Burkina Faso, 5Centre de Santé Internationale, Université de Bergen, Bergen, Norvège

 

 

&Auteur correspondant
Tassembedo Souleymane, Centre MURAZ, Institut Public de Recherche en Santé, Burkina Faso

 

 

Résumé

Introduction: malgré la réduction globale de la mortalité des moins de 5 ans, celle néonatale, due principalement à l’asphyxie à la naissance demeure inacceptablement élevée surtout en Afrique Sub-Saharienne. Ce problème peut être combattu par une amélioration des compétences des agents accoucheurs. Nous présentons ici les résultats préliminaires d’une étude pilote qui a pour but de former les agents de santé de première ligne du Burkina Faso en réanimation néonatale de base (RNB).

 

Méthodes: l’étude a eu lieu dans la région de Banfora qui a un taux de mortalité néonatale de 44 pour 1000. Huit formations sanitaires ont été impliquées dans ce projet. La formation a été structurée sur le curriculum de « helping babies breathe » (HBB). L’intervention a consisté en la formation des agents en utilisant des simulateurs Neonathalie®, puis dotation en kits et matériels de RNB et un monitoring continue. Chaque site devrait continuer sa formation, apporter l’assistance adéquate aux nouveau-nés nécessitant une réanimation et collecter des données en maternité.

 

Résultats: un an après, 32% des agents formés ont été affectés, 49 nouveaux agents ont été initiés à la RNB sur site. Deux formations sanitaires (25%) ont organisé une session de formation. La moyenne globale des agents formés sur les connaissances théoriques était de 7/10 et leur compétence pratique était satisfaisante. Le matériel de l’étude était fonctionnel dans tous les sites mais pas bien entretenu. Des difficultés portant sur l’implication des autres agents, l’entretien du matériel et le remplissage des fiches de suivi de la RNB ont été constatées.

 

Conclusion: la pérennisation de la RNB au Burkina Faso devrait passer par une meilleure implication et une stabilité des agents de santé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(Dakar)

Country:

Dates: 15 Dec 17 - 16 Dec 17

Venue: Hotel Ngor Diarama

Organizers:

Secretariat: paediatricdays@msf.org

Contact person: Dr. Laurent Hiffler (paediatricdays@msf.org)