Conference abstract

Qualité de l’adaptation chez les militaires de retour de voyage

Pan African Medical Journal - Conference Proceedings. 2017:4(117).04 Dec 2017.
doi: 10.11604/pamj-cp.2017.4.117.324

Contact the corresponding author
Keywords: Militaire, retour de mission, adaptation
Abstract

Qualité de l’adaptation chez les militaires de retour de voyage

Samah Elleuch1,&, Latifa Ghanmi1, Maroua Daoud1, Kilani Belhadj2, Khalifa Zitoun1, Salem Bouomrani3

1Service de Psychiatrie, Hôpital Régional de Gabès, Tunisie, 2Service des Urgences, Hôpital Militaire de Gabès, Tunisie, 3Service de Médecine Interne, Hôpital Militaire de Gabès, Tunisie

&Auteur correspondant
Samah Elleuch, Service de Psychiatrie, Hôpital Régional de Gabès, Tunisie

Résumé

Introduction: les missions des militaires sont particulières: milieu naturel agressif, isolement géographique... Notre but était d’évalué la qualité de l’adaptation chez les militaires de retour de missions.

Méthodes: étude transversale descriptive réalisée sur une population de militaires exerçant à Gabès, ayant participé à une mission (1992 - 2016). Les différentes données ont été recueillies sous forme d’une fiche dont la première partie a concerné les données démographiques, les antécédents familiaux et personnels, des questions relatives à la qualité d’adaptation du sujet. La deuxième partie a exploré les suggestions proposées par les militaires enquêtés afin d’améliorer les conditions du voyage et du séjour.

Résultats: notre échantillon était composé de 31 sujets de sexe masculin, d’âge moyen de 45 ans. Le voyage ne correspondait pas aux attentes initiales des sujets dans 87% des cas et ne correspondait nullement à leurs attentes dans 26% des cas. Tous les militaires enquêtés avaient mal supporté la séparation avec leurs proches; 19.3% avaient connu des difficultés physiques lors du retour et 16% avaient connu des difficultés professionnelles au retour, avec majoration de la consommation de substances lors du retour chez 15% des militaires (tabac, café). Près de 30% des militaires enquêtés avaient connu des troubles de l’adaptation lors du voyage ou lors du retour. Tous les sujets enquêtés avaient proposé l’amélioration de la qualité du logement (literie, climatisation...). D’autres (16%) proposaient l’amélioration des moyens de loisir et la diminution de la durée du séjour. 99% de nos participants pensaient que la présence d’un psychiatre ou d’un psychologue lors des missions serait très bénéfique et étaient pour une consultation psychiatrique systématique lors du retour.

Conclusion: cette recherche constitue une occasion pour mieux caractériser l’expérience vécue lors des missions, à partir du discours des participants sur leur séjour.